Auto dédoublement de personnalité sexuelle

Posté le 13 novembre 2013 par fessestivites dans Libertinage

Auto dédoublement de personnalité sexuelle

AUTEUR : Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites

Je me vois comme dans un miroir en train de me caresser les tétons alors que mes mains sont en train de me caresser les testicules et le sexe dans un moment de plaisir solitaire.

Pendant quelques secondes, je savoure les agréables sensations quand soudain quelque chose ne va pas. Comment mes deux mains peuvent-elles être sur mon sexe est mes deux tétons en même temps ?

Il y a quelque chose d’illogique qui ne va pas ! ! ! ! Je dois dormir et rêver.

L’agréable sensation de la masturbation me pousse à me « branler » plus vite en enserrant doucement mes testicules de l’autre main quand soudain, les deux mains sur ma poitrine sont également plus dures dans les gestes, mes doigts pincent plus fort mes tétons.

- Je rêve ! Dis-je à haute voix.

- Non tu ne rêves pas ! Répond ma voix.

D’un seul coup, mes envies de plaisir solitaire s’arrêtent, je m’assoie dans mon lit, les rayons du soleil du matin filtrent à travers les volets. En face de moi, je me vois assis en tailleur sur le lit alors que je suis dans le lit. Pour mettre un terme à ce rêve fou, je me pince puis, comme mon image ne disparaît pas, je donne un coup de poing dans le mur au-dessus du lit.

- C’est idiot, tu viens de me faire mal alors que je te voulais du bien ! Me dit mon image en se frottant la main.

Le pire c’est qu’elle a raison, je me suis réellement fait mal. D’un bond, je saute du lit et bute contre l’armoire, mon image étonnée me regarde sans bouger. Mon premier réflexe est de tirer sur la couverture mais elle résiste, je me vois assis dessus alors que je suis debout ! ? ! ?

Je fonce à la salle de bain pour m’arroser le visage au lavabo avant de revenir les poings serrés dans la chambre prêt à me battre.

Et là, qui vois-je ? Moi ! Moi toujours assis nu sur le lit.

Tout en me massant la main qui a donné un coup dans le mur, j’entre dans ma chambre, je me vois me sourire et m’inviter à me recoucher. La voix de mon image me dit de me calmer puis de continuer à me branler et à me donner du plaisir !!!!!!

Pendant un instant je crois devenir fou. L’image de mon corps toujours assise sur le lit m’invite à me recoucher en soulevant les draps et la couverture. Le réveil indique 6 heures. Je me recouche avec d’immenses précautions, prêt à me battre avec mon image et donc avec moi-même. Mon image affiche un sourire rassurant puis entreprend de caresser mon sexe redevenu flaque et de la taille d’une grosse nouille. La sensation est agréable, le geste est ultra précis comme quand c’est moi qui me caresse. Avec lenteur et prudence, mes mains rejoignent mon sexe, mon image retire les siennes pour revenir triturer mes tétons, là aussi, la sensation est douce, les gestes parfaits correspondent à ce que j’aime.

Mon image se penche sur mon sexe avec la bouche ouverte et le « gobe » avec douceur. Cela me gêne terriblement de voir un homme me sucer, je ne suis pas gay ni même bisexuel ! ! ! !

Et pourtant, la sensation est divine, le geste parfaitement comme j’aime quand c’est une femme ! Soudain, mon image s’arrête de me sucer pour remonter sur le lit et me tendre un sexe identique au mien.

- Continue, c’est bon ! Me dit mon image.

N’étant pas gay ni même bisexuel, la demande de mon image me gêne fortement, par curiosité je prends ce sexe dans ma bouche, en quelques secondes, ma langue et mes lèvres trouvent ce que j’aime, la totale symbiose se fait. Au plus je suce, au plus c’est bon, c’est la première fois que je suce un mec.

Même si c’est moi cela me perturbe !!!!!!!!!

Mon image passe sa main derrière ma tête pour me forcer à aller plus profond comme j’aime en me disant de ne pas être si timide. Mon premier réflexe est de serrer les poings, si elle continue il va y avoir du sang, mais en même temps, c’est si bon de me sucer et d’être sucé ainsi que je modère mes réactions. Mon image me fait descendre dans le lit puis enjambe ma tête avant de me donner son sexe à sucer. Le nez sur mon ventre, enfin le sien, dans la position du 69 je ne loupe rien de mon anatomie. Pendant que je le / me suce, ses doigts s’attaquent à l’orifice situé entre mes fesses, là, je suis prêt à mordre et à lui arracher ce qui fait de lui un homme !

- Ne fait pas l’idiot tu vas te blesser, laisse-toi aller, ce n’est que toi. Me dit mon image tout en continuant à titiller mon orifice interdit.

Comment sait-elle que j’ai bien failli lui couper la verge d’un coup de dent ? Mystère !

Les doigts de mon image deviennent plus intrusifs tout en étant doux, quelque chose m’échappe vraiment, ce n’est pas désagréable, bien au contraire ! Si je me suis déjà mis un doigt au cul, que ce soit un autre mec qui le fasse même si c’est mon image me gêne terriblement.

Au bout d’un moment sous son attouchement anal réalisé avec douceur en même temps que la sublime fellation qu’il me fait, je me perds dans mes émotions. Je me surprends même à lui tailler une pipe avec conviction !!!!!!!!!!!

Moi sucer un mec et y prendre plaisir ????????

Je suis à deux doigts de jouir quand mon image s’arrête et retire son sexe de ma bouche. Mon image relève mes jambes, je ne résiste pas pour voir ce qu’elle va faire, après tout, jusqu’à présent c’est franchement bon et personne d’autre que moi ne sait ce qu’il se passe. Personne ne sait que je suis en train de baiser avec un mec, enfin moi, mon image, et merde je ne sais plus que dire ou penser !

Je disjoncte ou quoi ?

Quand mon image pose son sexe entre mes fesses, malgré son sourire j’ai envie de lui foutre ma main dans la gueule.

- Calme-toi, tu vas te faire mal ! Me dit mon image.

Comment sait-elle que je voulais lui arracher la tête ?

Après avoir copieusement mouillé mon anus avec sa salive, mon image entreprend de me forcer le fion ! ! ! ! « Laisse-toi aller, tu vas t’éclater » me dit-il avec une voix douce en affichant un sourire banane. J’aimerai le voir à ma place ce con !

Avec d’infimes précautions, mon image parvient à me pénétrer, mon anus distendu me fait un peu mal. Quand il parvient à se glisser en moi, la sensation est bizarre, bonne mais très gênante. Lentement, mon image attrape mes poignets qu’elle plaque contre le lit pour entreprendre des mouvement de va et vient. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cela n’est pas désagréable bien au contraire. Quelques minutes plus tard, ses mains bloquent fortement mes poignets, les coups de bite deviennent plus rudes, plus profonds. J’ai beau lui dire d’aller doucement, il n’en a que faire. Les jambes coincées derrière ma tête par ses bras et avec mes mains bloquées, je n’arrive pas à lutter, à me soustraire à cet abominable viol.

Des envies de meurtre me submergent.

Cloué dans le lit, hormis subir ses sauvages pénétrations, il m’est impossible de faire quoi que ce soit. Une horrible envie de pisser me vient, j’essaye d’y résister, ma tête devient brûlante, mon cul s’extasie de plaisirs enivrants malgré moi. Quelques minutes plus tard, je ne suis plus qu’un cul à la recherche ou à la fuite des sensations. La totalité de mon cerveau se focalise sur mon trou du cul, quelle horreur, quel plaisir en même temps. Je deviens fou, moi me faire enculer et y prendre du plaisir ?

Ce n’est pas possible, ce mec m’a drogué, on m’a drogué ! ! ! ! !

Noyé dans les sensations divines et leurs contraires, je perds la tête, je finis par m’abandonner puis à crier mon plaisir. Juste avant de jouir, il se retire et se remet dans la position du 69 en m’imposant son sexe bandé dur comme de la pierre. Ses mains derrière ma nuque me bloquent, il me force la bouche comme un malade quelques instants avant de se répandre sur ma langue et au fond de ma gorge. Ne pouvant m’y soustraire, j’avale le plus vite possible, c’est dégueulasse et salé, si j’arrive à le supporter c’est bien parce que je suis aussi en train de jouir sous la pipe d’enfer qu’il me fait et qui gomme toutes mes résistances.

Epuisé, vidé, je sombre aussitôt dans les bras de Morphée, mon image est enfin partie.

Lorsque je me réveille il est 10h15, ma bouche est pâteuse, je ne dors jamais aussi tard. Mon cauchemar me revient à l’esprit, mes yeux scrutent la chambre, il n’y a personne. Une envie naturelle me pousse à me lever et à me rendre aux toilettes. La fraîcheur de la maison et le carrelage froid sous mes pieds dissipent les brumes évanescentes de mon cerveau embrumé.

L’abominable cauchemar ne quitte pas mon cerveau.

A cet instant, une envie de déféquer me vient, quoi de plus naturel ? En prenant place sur les toilettes, je me traite de fou, j’ai fait un cauchemar totalement débile et 100% contraire à mes fantasmes. C’est sûrement à force d’écrire des histoires pour aider mon ami, le webmaster du site de rencontre Fessestivites.com

Et là ! ! ! !

Et là, quand je fais ce que tout être humain fait !

Et là, quand je fais ce que tout être humain fait, mon trou du cul me fait un mal de chien !

Pourquoi ?

Pourquoi mon trou du cul me fait un mal de chien ?

Je n’ai pas la réponse mais n’ose aller à la salle de bain, le miroir me fait peur, je me raserai et me laverai demain.

Ecrivaillon

Répondre

D'autres nouvelles

ABDL diaper lover

Soumis gay ABDL grosse punition

Soumis gay ABDL grosse punition Je veux bien reconnaître que j’avais ...

Récompenses et punitions en ABDL

Récompenses et punitions en ABDL Chez les puristes de l’ABDL il ...

BDSM libertines ABDL Fessée chasteté shibari uro Pony hard

BDSM libertines ABDL Fessée chasteté shibari uro Pony hard  …. Pourquoi ...

Séance photos ABDL glamour en webcam Mercredi 20 nov à 21h en chat salon ABDL

Séance photos ABDL glamour en webcam Mercredi 20 nov à ...

Un selfbondage d’enfer plug et couche

Un selfbondage d’enfer plug et couche Auteur : écrivaillon avec l’aide ...

Formation à la soumission par un Gay SM ouvert à l’ABDL

Formation à la soumission par un Gay SM ouvert à ...

Centre de réalisation des fantasmes

Centre de réalisation des fantasmes MESSAGE DU WEBMASTER de Fessestivites Un ...

Voyeurisme et exhibitionnisme : jeux et enjeux du regard

Voyeurisme et exhibitionnisme : jeux et enjeux du regard La vie ...

La femme d’un ABDL découvre qu’elle est cocue et se venge de son mari soumis

La femme d’un ABDL découvre qu’elle est cocue et se ...

Week-end fetichisme du 15/09/13 ou week-end de la tolérance fétichiste ?

Week-end fetichisme du 15/09/13 ou week-end de la tolérance fétichiste ...

Fessestivites c’est quoi dans le concret ?

Fessestivites c’est plus de 86 000 photos et histoires en ...

ABDL encagé et cocufié Diaper et chaise uro percée

L’ABDL encagé et cocufié déguste sa femme J’en ai marre, il ...

Diaper Trial 4×4 ABDL l’histoire d’un As du volant

Diaper Trial 4×4 ABDL un As du volant, si si ...

BDSM

Pourquoi se faire attacher ou s’attacher ?

Pourquoi se faire attacher ou s’attacher ? Pour le côté cérébral, ...

Cocu le jour de sa nuit de noce

Cocu le jour de sa nuit de noce Cela fait 10 ...

La découverte de moi-même avec un Maître

La découverte de moi-même avec un Maître La première chose que ...

Surprise et mésaventure jouissive Selfbondage

Surprise et mésaventure jouissive Selfbondage Résumé : surprise dans son selfbondage ...

Une discussion par tchat débouche sur une relation BDSM

Une discussion par tchat débouche sur une relation BDSM Comme beaucoup ...

Astuces pour les plugs et idées de jeux BDSM

Astuces pour les plugs et idées de jeux BDSM Le plug ...

26 août journée internationale des soumis et soumises

26 août journée internationale des soumis et soumises Après la gay ...

Viol en série pour amende non payée

Viol en série pour amende non payée C’est de la prostitution ...

Si tu veux lécher ma chatte un jour, commence par mes pieds.

Si tu veux lécher ma chatte un jour, commence par ...

Crochet pour bondage et selfbondage

Crochet pour bondage et selfbondage Nombreux sont ceux qui ont vu ...

L’anniversaire d’un soumis cocu content et sous cage de chasteté

L’anniversaire d’un soumis cocu content et sous cage de chasteté Cela ...

Soirée BDSM sex-toys 23 janvier 2015

Une soirée pleine de surprises Animation TSM de Fessestivites Animation TSM de ...

BDSM rencontre BDSM une belle aventure

BDSM Auteur : Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites BDSM BDSM quand on essaye BDSM ...

Centre de redressement pour jeunes filles

Centre de redressement pour jeunes filles Par Ecrivaillon membre du réseau ...

La douleur et le plaisir en SM ou BDSM

La douleur et le plaisir en SM ou BDSM La douleur ...

Maîtresse sadique qui baise avec ses soumis Récit surprenant !

Maîtresse sadique qui baise avec ses soumis Auteur Ecrivaillon Contrairement à beaucoup ...

28 septembre 2013 à Montpellier soirée BDSM pur chez Maître Pierre

28 septembre 2013 à Montpellier soirée BDSM pur chez Maître ...

ABDL et culotte plastique au donjon

Diaper girl et culotte plastique au donjon Ma soumise ayant tout ...

Chasteté

La cage de chasteté blocos vient d’arriver

La cage de chasteté blocos vient d’arriver Nous l’avons appelée cage ...

Chasteté chaise percée champagne HISTOIRE BDSM

Chasteté chaise percée champagne Entravé sous une chaise percée, il attend ...

Chasteté votre gardienne de clé

Cage de chasteté votre gardienne de clé LA SOLUTION est réelle ...

La fessée

La Fessée vintage d’une petite effrontée

La Fessée vintage d’une petite effrontée Aphélia est une des filles ...

L’éducation anglaise, mon équilibre

L’éducation anglaise, mon équilibre Auteur : Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites L’éducation ...

Rendez-vous avec la canne anglaise en webcam

Rendez-vous avec la canne anglaise en webcam Canning en direct sur ...

Les fessées de Laura

Les fessées de Laura Auteur : Ecrivaillon membre du réseau Fessestivites 35 ...

Elle prend une fessée au tribunal

Elle prend une fessée au tribunal La salle des fessées du ...

La fessée à la Marseillaise

La fessée à la Marseillaise s’accompagne d’une collation de couleur ...

Libertinage

L’élégance entres les fesses ?

L’élégance entres les fesses ? Oui vous avez bien lu ! L’élégance ...

Auto dédoublement de personnalité sexuelle

Auto dédoublement de personnalité sexuelle AUTEUR : Ecrivaillon membre du réseau ...

Julie 19 ans candauliste

Julie 19 ans candauliste Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ...

Libertinage, cocufiage et sadisme à l’état pur

Libertinage, cocufiage et sadisme à l’état pur Depuis qu’ils se sont ...

Bondage tendresse et amour dans un gang bang

Bondage tendresse et amour dans un gang bang Dès l’âge de ...

A 18 ans mon amie me jette dans un gang bang en club

A 18 ans mon amie me jette dans un gang ...

beauxpetons75 |
shasensual |
1filmporno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hentaiworld
| fujoshinoyaoi
| sonialinfidele